Choisir sa chaise de bureau en 4 étapes


Pour accompagner votre bureau assis debout ou classique et variez les mouvements, optez pour une chaise ergonomique ! 😉 

Ce type de chaise de bureau présente de multiples avantages en comparaison d’une chaise de bureau typique. Réglable sous de multiples aspects, elle offre de plus un soutien et un confort adaptés à votre taille et à votre morphologie. Il s’agit donc d’un choix idéal si vous passez de longues heures à votre bureau, pour le travail par exemple.

C’est toutefois un terme générique et savoir quelle chaise ergonomique choisir pour son bureau n’est donc pas évident. Découvrez notre guide complet !


1. Déterminez le type de chaise ergonomique


Le siège assis genoux

Il existe en effet une chaise ergonomique pour genoux spécifiquement : il s’agit du siège assis genoux.

Étonnant au premier regard, déroutant à la première utilisation, le siège assis genoux est néanmoins excellent pour votre corps. Son support pour les genoux vous invite à naturellement améliorer votre posture. Le dos se redresse et les tensions sur les lombaires et cervicales diminuent, soulageant les douleurs.


La chaise de bureau ergonomique

La chaise ergonomique ressemble davantage à une chaise de bureau classique, mais ne vous y trompez pas : ses multiples réglages en font votre alliée au quotidien.

Accoudoirs, dossier, assise, appuie-tête et même repose-pied : ce sont autant d’éléments que vous pouvez personnaliser afin de profiter d’un soutien et d’un confort en osmose avec votre morphologie.

Découvrons maintenant comment choisir sa chaise ergonomique pour le bureau (par exemple un bureau assis debout), à commencer par l’assise.


2. Privilégiez une assise confortable pour la chaise ergonomique


Le confort de l'assise


En cas de position assise prolongée, une assise de qualité est essentielle pour soutenir le corps et éviter les douleurs.

Plusieurs critères sont à considérer quand vous examinez l’assise d’une chaise ergonomique. Vous devez d’abord vous intéresser à la densité du rembourrage, exprimée en m3 / kg : plus cette valeur est élevée, plus le soutien est ferme et la chaise, confortable. Vérifiez également la tenue de la mousse dans le temps : une mousse dite « Haute Résilience » résiste aux déformations et affaissements, y compris lors d’utilisations prolongées.

💡 Notre conseil : Privilégiez une densité élevée pour le rembourrage (> 50 kg/m3) ainsi qu’une mousse Haute Résilience si vous comptez utiliser la chaise intensément.


Le réglage de la profondeur d'assise


Régler la profondeur de l’assise de la chaise ergonomique présente de multiples avantages. Cela permet à chacun de profiter d’un soutien adapté en fonction de sa taille et de sa morphologie. Par exemple, des jambes de petite taille peuvent flotter en cas d’assise trop profonde : la régler vers l’avant permet alors aux pieds de toucher le sol. Cela permet de mieux répartir le poids sur l’ensemble de l’assise et d’alléger la pression sur le pelvis.

💡 Le conseil KQUEO : optez pour un réglage de la profondeur d’assise sur 50 mm.


3. Vérifiez le dossier ergonomique de la chaise


Un dossier étudié pour soutenir le dos

Dans le cas d’une chaise ergonomique, le dossier est pensé pour reproduire et soutenir la courbure naturellement en « S » de la colonne vertébrale.

Il peut inclure – ou non – un support lombaire afin de soutenir le bas du dos et ainsi soulager les douleurs. Celui-ci peut être fixe ou réglable.


💡 Le conseil KQUEO : un dossier ergonomique pour la chaise qui soutient votre dos est essentiel. Le support lombaire est un plus appréciable, mais n’est pas indispensable tant que le dossier est pensé pour l’ergonomie.


Le réglage de la hauteur du dossier


Le dossier d’une chaise ergonomique est étudié pour convenir à un intervalle de taille : par exemple, les utilisateurs mesurant entre 1,75m et 1,90m.

Cependant, régler la hauteur du dossier permet, d’une part, de s’adapter à toutes les tailles (y compris en-dehors des « standards »), et d’autre part de profiter d’un soutien adapté à sa morphologie.

💡 Le conseil KQUEO : choisissez une hauteur de dossier réglable pour une chaise ergonomique en accord avec votre taille.



4. Choisissez les autres réglages de la chaise ergonomiques


Accoudoirs 2D, 3D, 4D pour la chaise de bureau : comment choisir ?


Des accoudoirs réglables sont indispensables pour une chaise ergonomique de bureau. Placés en bonne position selon votre activité et morphologie, ils offrent un soutien optimal. Vos bras et avant-bras sont dans le prolongement du corps et vous adoptez ainsi une position plus naturelle.

De 2D à 4D, plusieurs orientations sont possibles pour les accoudoirs de la chaise ergonomique de bureau : de haut en bas | de gauche à droite (en rotation) | d’avant en arrière | d’intérieur en extérieur. Ces réglages se font soit librement, soit au moyen de boutons bloquants. Nous recommandons ces derniers pour éviter que vous ne dérégliez vos accoudoirs par inadvertance.

💡 Notre conseil : des accoudoirs 3D (haut bas ; rotation ; avant arrière) sont suffisants et représentent un bon compromis en termes de rapport qualité-prix


L'appuie-tête réglable de la chaise ergonomique


Comme son nom l’indique, l’appuie-tête permet à la tête, nuque et cervicales de se reposer. Les tensions diminuent, de même pour les douleurs. Une mauvaise posture de la tête étant souvent à l’origine de douleurs multiples, un appuie-tête permet donc de soulager l’ensemble de votre corps.

Plusieurs réglages sont possibles pour l’appuie-tête : de haut en bas | en angle (rotation avant / arrière). Selon votre taille et votre position, vous profitez d’un soutien de la nuque et des cervicales adapté.

💡 Notre conseil : un appuie-tête réglable comme pour la chaise ergonomique KQUEO EPSILON est un réel atout, car il permet de diminuer significativement les douleurs cervicales et autres.


Le repose-pied : avec ou sans ?


Le repose-pied offre un soutien pour les jambes. Il est la quintessence de la relaxation sur une chaise ergonomique : accordez-vous une micro-sieste bien méritée en conjonction avec l’inclinaison du dossier ! Pratique, il est (dé)pliable et n’est donc pas encombrant.

💡 Notre conseil : un repose-pied comme celui de la chaise ergonomique KQUEO WAVE est un bon moyen de varier davantage les positions et d’alterner entre position assise active et relaxation / position semi-allongée.


Comment choisir une chaise ergonomique KQUEO ?


Les bénéfices santé des chaises ergonomiques sont amplement reconnus et, chez KQUEO, nous avons donc décidé d’en faire notre crédo.

Afin que chacun s’y retrouve selon ses besoins et son budget, nous vous proposons une collection étoffée de chaises ergonomiques KQUEO. Vous pouvez vous référer au tableau ci-dessous afin de connaître les principaux atouts respectifs de chaque modèle.

A noter que, pour plus de lisibilité, nous avons inclus les chaises ergonomiques et non les sièges assis genoux.



Chaise ergonomique Points forts ⭐ En savoir plus

VOGUE

- Support lombaire fixe

- Basculement jusqu’à 135°

MILA

- Très bon rapport qualité-prix

- Dossier réglable en hauteur

LAMA

- Support lombaire fixe

- Courbure du dossier accentuée

EPSILON

- Support lombaire réglable

- Inclinaison du dossier avant / arrière

FORZA

- Dossier épais et hauteur réglable

- Confort enveloppant

LEAF

- Courbure du dossier accentuée

- Avec ou sans repose pied

TERRANA

- Dossier réglable en hauteur

- Avec ou sans repose pied

WAVE

- Dossier réglable en hauteur

- Support lombaire réglable

- Bascule à 140°

- Avec ou sans repose pied


26 novembre, 2021 — Angela Kunder